Partager sur :

Le Jardin Bossuet


Ce jardin a été créé au 17ème siècle, sous l’épiscopat de Dominique Séguier, dans la droite ligne des jardins à la française.

Son parterre, bordé de buis et entouré d’une double rangée de tilleuls, aujourd’hui centenaires, présente une forme géométrique qui évoque une mitre d’évêque. La tradition locale attribue au jeune André Le Nôtre, la paternité de ce jardin, mais aucun document ne permet de confirmer cette hypothèse. Quelques adaptations contemporaines ont transformé l’austérité du jardin à la française originel : un rocher d’esprit romantique occupe le centre du bassin circulaire qui, à l’origine, était sans décor ; enfin, de magnifiques rosiers bordent, de part et d’autre, l’allée centrale. Le jardin Bossuet reste toutefois un magnifique exemple de la tradition du jardinage, issue du grand siècle.

Au fond du jardin, on accède, par un escalier, à une terrasse qui n’est autre que la partie supérieure du rempart gallo-romain. L’Évêque Dominique Séguier, en faisant aménager une extension du jardin sur ces remparts, a offert à Meaux un site remarquable. Son successeur, Dominique de Ligny, fit construire vers 1670, un pavillon qui, selon la tradition, aurait été le cabinet de travail de L’Aigle de Meaux. Mais travaillant de préférence la nuit, le célèbre prélat écrivait, sans doute, dans sa bibliothèque, plus confortable. Par contre, il dut certainement s’y retirer souvent, pour méditer et préparer ses célèbres sermons. Cet ermitage, ainsi que son petit jardin à la française, se prolongent par une magnifique allée d’ifs centenaires d’une soixantaine de mètres de long.

La Rose « Bossuet- Aigle de Meaux »

L’idée de la création d’une rose Bossuet est la résultante de l’association de deux évènements. La volonté d’une commémoration nationale du tricentenaire de la mort de Bossuet, en avril 2004 par la ville de Meaux, et l’existence des journées des plantes du domaine de Courson. C’est une rose hybride de thé mauve au feuillage brillant et résistant, parfumée et remontante. Elle est plantée, depuis le 2004, dans les jardins de l’évêché de Meaux.

Jardin Bossuet

Accès par la Place Charles De Gaulle

Contact

Service Patrimoine Art et Histoire
1 Place Doumer
Au-dessus des bureaux administratifs de l’Office de Tourisme