Partager sur :

Poursuite de la rénovation urbaine dans les quartiers de Beauval et Dunant

Le dimanche 26 juin dernier, à 15h très exactement, les tours Genêt, Hortensia et Iris ont été détruites selon la technique de l’implosion par foudroyage intégral. C’était un moment d’émotion et de souvenirs pour chacune et chacun d’entre nous !

Leur démolition symbolise la transformation de l’ancien quartier de la Pierre-Collinet, qui devient chaque jour un peu plus le quartier Dunant. Elle est la suite d’une longue série dans le quartier puisque les barres Églantine (1990), Dahlia (1997), Capucine (2000), Acacia, Bleuet (2004) et Fougères (2008) ont déjà été détruites.

La destruction des tours G, H et I incarne la volonté forte de la Municipalité que je conduis de continuer à moderniser chacun des quartiers de Meaux. Elle s’inscrit pleinement dans le Programme de Rénovation Urbaine obtenu en 2004 pour donner un nouveau visage aux quartiers de Beauval et de Dunant et offrir une meilleure qualité de vie à leurs habitants.

Aujourd’hui, alors que le programme de rénovation urbaine du Beauval (quartier C) et de la Pierre-Collinet est en voie d’être achevé, la Municipalité souhaite procéder à la réhabilitation du quartier A. La concertation avec les habitants des 9 tours du quartier sera privilégiée bien en amont des travaux, conformément à la volonté du Maire de Meaux et de son équipe municipale.

Depuis 1995, le Maire de Meaux et son équipe mettent toute leur énergie pour bâtir une ville rassemblée et moderne dans laquelle chaque Meldois a la possibilité de s’épanouir. Le renouveau de la Ville doit beaucoup au Programme de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine obtenu par la Municipalité pour les quartiers de Beauval et de Dunant-Collinet.

UNE RENOVATION NECESSAIRE

Dans ces deux quartiers, où l’urgence de la situation imposait d’agir, des travaux d’une ampleur sans précédent ont été entrepris. La diversification de l’habitat, des espaces publics et la création d’équipements emblématiques comme le Parc Chenonceau, le Parc du Pâtis ou encore l’espace Caravelle rendent désormais ces quartiers plus agréables à vivre. Fort de ces réalisations, le Maire de Meaux souhaite poursuivre son action afin de bâtir une ville où le logement et les lieux de vie de qualité sont accessibles pour tous et par tous.

Face aux dégradations des espaces publics, des parties communes d’immeuble ou des véhicules qui font partie aujourd’hui encore du quotidien des habitants de ce quartier, le Maire de Meaux et son équipe proposent de bâtir un habitat à taille humaine en remplacement des tours actuelles, symboles d’une architecture vétuste qui ne correspond plus aux modes de vie actuels.

UN PROJET CONCERTE

Convaincue que seule la satisfaction des habitants doit conduire les actions futures pour bâtir un quartier A moderne avec des infrastructures de qualité, des logements adaptés à leurs besoins et des services de proximité toujours plus importants, l’équipe municipale souhaite associer pleinement ces derniers à la future rénovation urbaine de leur quartier. Aussi, depuis le mois de juin 2010, des réunions publiques et des forums de concertation ont lieu.

Cette concertation est l’occasion de faire des points d’étape sur les différentes études lancées, le coût des opérations et la question des relogements. Sur ce sujet très précis, le Maire de Meaux a d’ores et déjà affirmé qu’un traitement personnalisé de chaque demande de relogement sera effectué, bien en amont des premiers travaux de démolition.

À l’occasion d’une réunion publique sur l’avenir du quartier A à l’Espace Caravelle le 7 octobre dernier, le Maire de Meaux et l’équipe municipale ont tenu à faire un point d’étape avec les habitants sur la concertation et leur annoncer les grandes étapes de la rénovation du quartier.

À l’occasion d’une réunion publique sur l’avenir du quartier A à l’Espace Caravelle le 7 octobre dernier, le Maire de Meaux et l’équipe municipale ont tenu à faire un point d’étape avec les habitants sur la concertation et leur annoncer les grandes étapes de la rénovation du quartier.

Le Maire de Meaux a tout d’abord rappelé que 4 forums thématiques ont eu lieu au centre Aragon au cours des mois de mai, juin, juillet et septembre. Les thèmes abordés ont été : l’ouverture du quartier A au reste de la ville, la sécurité, l’implication de Meaux Habitat dans la vie quotidienne des locataires et les équipements publics de proximité.

Afin de répondre immédiatement aux préoccupations exprimées par les Meldois lors de ces forums thématiques, le Maire a fait plusieurs annonces : la poursuite de l’installation de nouvelles caméras de vidéo-protection, la construction d’une crèche de 88 berceaux à Albret ou encore la création d’une passerelle piétonne reliant le mail des Allobroges au complexe sportif Tauziet.

Il a également donné des éléments de calendrier pour le projet de rénovation du quartier en annonçant que les deux premières tours – Auvergne et Artois – seront démolies en 2015. Les 338 familles qui vivent actuellement dans ces tours seront toutes relogées dans le cadre d’une gestion personnalisée.